24/09/2013

Zosio (67)

 

Rhôôôô…  Comme les jours filent !

 

Mais le temps fut bien rempli : living pratiquement terminé, je dois me décider à faire l’ourlet de mes tentures et ce sera parfait !

 

Et les quelques moments sans pluie m’ont vue au jardin.

 

Un WE de deux jours et deux nuits avec ma Belloune, une virée dans les troc.brol de la région de Charleroi, des trouvailles du côté de Loverval, ma petite table de chevet et un cendrier en cristal en forme de cochon !  Moi qui collectionne les cochons utilitaires, en voilà un qui est d’une part très beau, et d’autre part parfaitement utilitaire puisque je fume !

 

Une semaine de congés sans embrouille, rythmée par mon chantier, mon jardin, ma réunion AA, la grande bouffe du WE et les papotages de nanas…

 

Mon « chez moi » a pris forme, je m’y sens bien, très bien…

 

Et le retour au boulot se solde par un nouveau prélèvement dans la caisse : 20 €, une nouvelle fois, après celui du début du mois…

 

De grandes conversations avec Prosper (le perroquet), Faustine la chatte noire hystérique de la maison et Gribouille, le chat noir de la voisine, qui s’installe doucement chez moi malgré l’accueil agressif que lui réserve Faustine.

 

Et, et…  Je voulais écrire pour l’hommage à ma sœur, et je ne l’ai pas fait, trop prise par mes activités…

 

Mais je me le promets, je vais m’y mettre, mon grand frère de cœur rentre sous peu de Saint Tropez, je lui ai promis du texte…

 

Et demain, je finalise mes déclarations à l’administration communale : mes dernières volontés en ce qui concerne ma sépulture : incinération et les cendres conservées chez un privé (qui saura quoi en faire par une nuit bien noire : la Meuse et retour à la mer, à l’océan, à l’origine de la vie sur terre), ma demande d’euthanasie si je n’avais plus la conscience nécessaire pour en émettre le souhait en cas de situation désespérée, et j’ai hésité pour le don d’organe, m’interrogeant sur la qualité de mes organes vitaux à mon âge.  Que reste-t-il de bon à greffer à un demandeur en attente ?  Et le fonctionnaire m’a dit que la peau pouvait encore servir pour un grand brûlé, alors allons-y pour la peau !  Bon, le pauvre va se traîner une vieille peau sur lui, mais tant pis !  J’espère que personne ne lui dira d’où elle vient.

 

Pour le fils, c’est plus délicat, il est en « minorité prolongée », donc, un mineur ne peut obtenir l’euthanasie.  Pour le don d’organe, c’est automatique et je ne peux le confirmer, pour les mêmes raisons, mais pour sa sépulture, je peux !  Alors, il aura le même tarif que moi, nos particules de cendres se retrouveront dans les eaux azur ou tempétueuses, comme notre vie l’aura été…

 

Eh !  Au final, j’ai bien bossé moi !

 

20:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Lol, quelle pêche ! Même pour parler d'un truc vraiment glauque (mais qui fait partie de la "vie"...) ^^ !
Heureuse pour toi de constater tous les bienfaits de tes congés !
Bref, oui, t'as h'achement bien bossé finalement... mais on attend quand même l'hommage à ta sœur... ^^
Zoubis xoxox

Écrit par : Khayaa | 29/09/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.